La sécurité publique à l’ère du numérique

Sommaire

Les technologies de l’information et des communications ont profondément transformé presque tous les aspects de la vie et des affaires au cours des deux dernières décennies. La révolution numérique a été porteuse de nombreux changements positifs, mais elle a également offert aux organisations criminelles et aux acteurs malveillants des occasions de cibler des personnes, des entreprises et des systèmes. Au bout du compte, les crimes graves facilités par la technologie et les activités en ligne préjudiciables représentent une menace pour la sécurité et le bien-être des gens au Canada et à l’étranger.

Les activités en ligne dommageables ou criminelles peuvent être difficiles à mesurer et sont souvent passées sous silence. Les autorités policières et autres organisations qui s’emploient à lutter contre des problèmes, comme l’exploitation sexuelle des enfants, la traite des personnes et l’extrémisme violent, doivent constamment adapter leurs outils et leurs méthodes pour tenter de prévenir et de punir les crimes commis en ligne.

Une meilleure compréhension des effets de ces progrès technologiques sur la sécurité publique et des problématiques qu’ils créent pourrait aider à définir les approches pour protéger la sécurité publique au Canada.

Cette évaluation étudiera les pratiques prometteuses qui pourraient aider à s’attaquer aux menaces à la sécurité publique liées à l’utilisation des technologies numériques, tout en respectant les droits de la personne et la protection de la vie privée.

Le commanditaire :

Sécurité publique Canada

La question :

À la lumière des impacts que les avancées en technologies de l’information et des communications ont eus à l’échelle mondiale, qu’est-ce que les preuves et les connaissances actuelles suggèrent en ce qui concerne les pratiques prometteuses et exemplaires qui pourraient être appliquées au Canada pour enquêter sur les menaces à la sécurité publique, les prévenir et les contrer, tout en respectant les droits de la personne et la protection de la vie privée ?

Fermer
Fermer

Expert Panel