Christopher Parsons

Christopher Parsons

Associé de recherche principal, Citizen Lab, Munk School of Global Affairs & Public Policy, Université de Toronto (Toronto, ON)

12 septembre 2021

Les intérêts de recherche, d’enseignement et de consultation de M.Parsons sont axés sur la façon dont la vie privée est affectée par la surveillance des médias numériques et sur les implications normatives d’une telle surveillance dans et sur les systèmes politiques occidentaux contemporains. Il est associé de recherche principal au Citizen Lab de la Munk School de l’Université de Toronto, où ses recherches sont axées sur l’accès par des tiers aux données de télécommunication, la protection des données, la sécurité des données et la sécurité nationale. M. Parsons est titulaire d’un doctorat en science politique du Département de science politique de l’Université de Victoria, où il a également rédigé une dissertation examinant les moteurs politiques des pratiques en matière de surveillance des réseaux des fournisseurs de services Internet. Il est également un ambassadeur du programme de Privacy by Design et l’ancien directeur de Block G Privacy and Security Consulting.

Christopher Parsons a rédigé des rapports de politique pour des organisations pour la défense de la société civile au Canada, a soumis des preuves à des comités parlementaires et a été un membre actif de la communauté canadienne pour la défense de la protection des renseignements personnels. Il a été impliqué dans des projets et il a mené certains projets visant à examiner l’accès légal aux lois, les lois et pratiques en matière de renseignement de sécurité à l’échelle nationale, la gestion gouvernementale des vulnérabilités en matière de sécurité informatique, les systèmes de gestion de l’identité, les technologies de reconnaissance automatique des plaques d’immatriculation, les pratiques en matière de gestion et de surveillance des réseaux dans les États démocratiques de l’ouest, les enjeux techniques et politiques liés au chiffrement, les enjeux de protection des renseignements personnels liés aux médias sociaux, aux défis en matière de politique et de protection des renseignements personnels associés aux capteurs IMSI, les implications en matière de protection des renseignements personnels des véhicules aériens autonomes, les menaces associées aux logiciels espions ainsi qu’aux politiques géostratégiques requises pour gérer les infrastructures essentielles.

M. Parsons a publié des articles dans La Revue Canadienne Droit et Société, dans le European Journal of Law and Technology, dans le Canadian Journal of Law and Technology, Business & Society, dans la Canadian Privacy Law Review ainsi que dans CTheory, entre autres. Il a publié des chapitres de livre dans une série de presses académiques et populaires et rédigé de nombreux rapports dans le cadre de son travail avec Citizen Lab. Ses recherches ont été financées par le CRSH, le projet New Transparency, le Programme des contributions du Commissariat à la protection de la vie privée, l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (CIRA) ainsi que par des organisations pour la défense de la société civile. Il présente régulièrement ses recherches au gouvernement, aux médias, au public ainsi que dans le cadre d’événements académiques.


Rôle : Membre de comité d’experts
Rapport : La sécurité publique à l’ère du numérique