Stephanie Cairns

Stephanie Cairns

Directrice, Économie circulaire, Institut pour l’IntelliProspérité (Victoria, C.-B)

12 mai 2020

Au cours des 25 dernières années, Stephanie a travaillé sur des projets de recherche portant sur les politiques environnementales, économiques et budgétaires à Victoria (C.-B.). Depuis 2007, elle travaille à l’Institut pour l’IntelliProspérité (auparavant Prospérité durable), d’abord à titre de directrice de la tarification du carbone, puis comme directrice des villes et collectivités. Depuis plus d’une vingtaine d’années, elle dirige également Wrangellia Consulting, qui se spécialise en politique climatique, en tarification du carbone et en gestion des zones protégées. Ce cabinet de consultants aide aussi les groupes de réflexion et les décideurs politiques à décortiquer les conseils des experts, à synthétiser les meilleures pratiques émergentes et à planifier de nouvelles initiatives.

Stephanie est membre du comité consultatif de l’Alberta sur les changements climatiques (2015) et de la Commission sur l’intégrité écologique des parcs nationaux du Canada de Parcs Canada (2000). Plus tôt dans sa carrière, elle a fondé le Programme de réforme fiscale écologique de la Pembina Institute. À cette époque, elle a aussi travaillé comme chercheuse sur la Colline du Parlement et conseillère stratégique en matière de politiques et de recherche du Cabinet du premier ministre.

Mme Cairns a siégé au conseil d’administration d’importants organismes canadiens sans but lucratif. Elle est actuellement membre des conseils d’administration de la Région des lacs expérimentaux de l’Institut international du développement durable (IIDD) et de la Galiano Conservancy Association. Elle a déjà été présidente nationale du conseil de la Société pour la nature et les parcs du Canada. Stephanie Cairns a déjà siégé au conseil consultatif du président de la Société royale du Canada et aux conseils de l’Institut international du développement durable, de la Pembina Institute, des Ressources de formation à l’intention de la communauté environnementale et de la Boreal Songbird Initiative.

Stephanie Cairns est titulaire d’un B.A. de l’Université de Toronto et d’une maîtrise de l’Institut international des économies environnementales industrielles de l’Université de Lund en Suède.


Rôle : Membre de comité d’experts
Rapport : L’économie circulaire au Canada
Nouveau rapport : De la recherche à la réalité
Pour en savoir plus