Robert Slater (Président)

Robert Slater (Président), C.M.

Professeur auxiliaire, école de politique publique et d’administration, Université Carleton (Ottawa, Ont.)

27 mai 2022

Robert Slater est professeur auxiliaire à l’école de politique publique et d’administration de l’Université Carleton et l’ancien directeur administratif de l’initiative de gouvernance réglementaire. Il a reçu un doctorat honorifique en droit de l’Université de Carleton en 2019.

M. Slater a occupé plusieurs postes de haut niveau au cours de sa carrière de 32 ans chez Environnement Canada, y compris celui de sous-ministre adjoint principal pendant 8 ans. Il a joué un rôle déterminant dans la création de la Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie, de l’Institut international du développement durable et de l’Université des Nations Unies – Institut pour l’eau, l’environnement et la santé. Il a également joué un rôle important dans le renouvellement de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs, les accords concernant les pluies acides avec les gouvernements provinciaux, l’Accord entre le Canada et les États-Unis sur la qualité de l’air et le Plan vert. Il a dirigé les préparatifs en vue du rôle du Canada dans la conférence des Nations unies sur l’environnement (le Sommet de la Terre) à Rio de Janeiro en 1992. M. Slater était également responsable des mesures législatives qui ont mené à la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (LCPE) et à la Loi sur les espèces en péril et qui ont permis d’élaborer des lois limitant la présence de plomb dans l’essence et d’aligner les normes en matière d’émissions automobiles à celles des États-Unis. De 1976 à 1982, il a été président du Conseil de la qualité de l’eau des Grands Lacs de la Commission mixte internationale.

Après avoir quitté la fonction publique, il a fondé une société d’experts-conseils internationale dans le domaine du développement durable en plus d’avoir été membre de la Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie pendant six ans. Avant de rejoindre la fonction publique, il était cofondateur de Pollutech, une société d’experts-conseils dans le domaine de l’environnement.

Il est titulaire de diplômes de l’Imperial College of Science and Technologie et a été nommé membre de l’Ordre du Canada en 2009.


Rôle : Président; Membre de comité d’experts
Rapport : L’utilisation d’organismes à génome modifié dans la lutte antiparasitaire; Petit et différent : perspective scientifique sur les défis réglementaires du monde nanométrique (juillet 2008)