Marie‐Ève Carignan

Marie‐Ève Carignan

Professeure agrégée, Département des communications, Université de Sherbrooke, et Directrice du Pôle Média, chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents (Sherbrooke, QC)

22 juin 2021

Marie-Ève Carignan, Ph. D., est professeure agrégée au Département des communications de l’Université de Sherbrooke et directrice du Pôle Médias de la chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents. Ses recherches sont principalement axées sur les répercussions des médias dans la société, la mésinformation, la communication des risques et des crises ainsi que les stratégies de communication.

Elle a participé à de nombreux ouvrages collectifs et a publié des articles dans des journaux nationaux et internationaux traitant de communication, de santé, de journalisme et d’histoire, comme Corporate Communications: An International Journal (prix Emerald Literati), International Journal of Environmental Research and Public Health and Communication & Professionalization – La revue du Réseau international sur la professionnalisation des communicateurs (RESIPROC).

La professeure Carignan a obtenu de nombreuses subventions de recherche, notamment un financement des Instituts de recherche en santé du Canada afin d’étudier les stratégies de communication des acteurs de la santé publique dans le contexte de la COVID-19. Elle a également pu bénéficier d’un financement du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec et du ministère de la Défense nationale du Canada dans le but d’analyser les conséquences de la mésinformation, la présence grandissante de la théorie du complot ainsi que l’efficacité des outils de prévention dans le contexte actuel de la pandémie.


Rôle : Membre de comité d’experts
Rapport : Les conséquences socio-économiques de la mésinformation en science et en santé