Margot Hurlbert

Margot Hurlbert

Chaire de recherche du Canada sur les politiques en matière de changement climatique, d’énergie et de durabilité et professeure, Johnson-Shoyama Graduate School of Public Policy, Université de Regina (Regina, SK)

24 juin 2021

La professeure Hurlbert est titulaire d’un baccalauréat en administration (avec grande distinction) de l’Université de Regina (1985), une maîtrise en droit (LLB) (Osgoode) (1987), une licence en droit (LLM) (Osgoode) (2005) en droit constitutionnel, avec un accent sur les questions autochtones, les ressources naturelles, l’énergie et l’environnement. Elle est titulaire d’un doctorat (2016) en environnement et développement dans les pays du Sud, gouvernance et développement inclusif, Département de géographie, planification et études de développement international, Institut d’Amsterdam pour la recherche en sciences sociales, de l’Université d’Amsterdam. La professeure Hurlbert a dirigé des projets de recherche, rédigé de nombreux articles de revues, chapitres de livres et articles scientifiques sur un large éventail de sujets liés à la justice et aux politiques, y compris la justice autochtone, les systèmes terrestres, la gouvernance de l’eau, de l’énergie et de l’alimentation, la gouvernance adaptative et l’adaptation aux changements climatiques. Avant d’entreprendre une carrière universitaire à temps plein en 2005, la professeure Hurlbert a exercé le droit en pratique privée à Regina pendant 12 ans et en pratique corporative à titre d’avocate générale adjointe de SaskPower pendant 7 ans.

Mme Hurlbert a travaillé sur de nombreux projets de recherche liés à la construction d’un avenir énergétique communautaire, et à une gouvernance de l’eau et du climat engagée par les citoyens, y compris une subvention du CRSH (Gouvernance de l’eau et le changement climatique : la participation de la société civile) et des subventions savoir du CRSH (Facilitation de la mobilisation des connaissances à l’interface science/politiques et mise en œuvre de pratiques exemplaires de gestion engagées par les citoyens de la communauté grâce à la gestion adaptative).


Rôle : Membre de comité d’experts
Rapport : Le potentiel des puits de carbone au Canada