KO

Kathryn O’Hara

Présidente, Association canadienne des rédacteurs scientifiques, etprofesseure agrégée et titulaire de la Chaire CTV de radiotéléjournalismescientifique, Université Carleton (Ottawa, Ont.)

21 octobre 2010

Kathryn O’Hara est professeure agrégée à l’Université Carleton, à Ottawa. Elle s’est jointe à l’École de journalisme et de communication en 2001 et est la première titulaire de la Chaire CTV de radiotéléjournalisme scientifique.

Mme O’Hara a plus de vingt-cinq ans d’expérience en radiotéléjournalisme comme animatrice, reporteure, productrice et recherchiste, principalement à la radio et à la télévision publiques.

Elle a été chroniqueuse en consommation à la station CFCF TV du réseau CTV à Montréal, puis au magazine national Midday de la Canadian Broadcasting Corporation (CBC). Elle a coanimé l’émission Newsday de la CBC à Ottawa dans les années 1980. Dans les années 1990, elle a été pendant six ans animatrice de l’émission de fin d’après-midi Later the Same Day de la radio de la CBC à Toronto.

Kathryn O’Hara a obtenu une maîtrise en communication scientifique de l’université Queen’s de Belfast et de l’Université de la Ville de Dublin.

Elle a été nommée membre des conseils consultatifs en sciences et en technologie de Santé Canada (deux mandats) et d’Environnement Canada. Elle a fait partie du comité directeur de l’Initiative de recherche sur la prévention du cancer de l’Institut national du cancer du Canada, puis du réseau de recherche sur les médias et les politiques de ce même institut. Elle préside le comité des communications de riskcom.ca, un nouveau projet du Centre R. Samuel McLaughlin d’évaluation du risque sur la santé des populations de l’Université d’Ottawa.

Mme O’Hara est également membre du conseil d’administration de la revue à libre accès openmedicine.ca et a été récemment élue présidente de l’Association canadienne des rédacteurs scientifiques.


Rôle : Membre de comité d’experts
Rapport : Honnêteté, responsabilité et confiance : Promouvoir l’intégrité en recherche au Canada (octobre 2010)
Nouveau rapport : De la recherche à la réalité
Pour en savoir plus