Janet Rossant (présidente)

Janet Rossant (présidente), C.C., MSRC

présidente, Fondation Gairdner; directrice émérite de la recherche au SickKids Research Institute; et scientifique chevronnée, Developmental and Stem Cell Biology Program au Hospital for Sick Children (Toronto, Ont.)

1 octobre 2019

Janet Rossant, C.C., MSRC, est chef émérite de la recherche au SickKids Research Institute, scientifique principale au programme de biologie du développement et des cellules souches de l’Hospital for Sick Children et une spécialiste de renommée mondiale de la biologie du développement. Elle a fait de SickKids un centre de pointe mondial en matière de recherche génétique. Mme Rossant est également professeure au Département de génétique moléculaire de l’Université de Toronto et a entamé son mandat de présidente et directrice scientifique de la Fondation Gairdner en 2016.

Elle a fait sa formation aux universités d’Oxford et de Cambridge, au Royaume-Uni. En 1977, elle est venue faire carrière au Canada, initialement à l’Université Brock, puis, de 1985 à 2005, au Samuel Lunenfeld Research Institute de l’hôpital Mount Sinai, à Toronto. Ses recherches visent principalement à comprendre, par le biais de techniques de manipulation cellulaire et génétique, les facteurs génétiques qui contrôlent le développement normal et anormal de l’embryon précoce de la souris. Son intérêt pour l’embryon précoce a mené à la découverte d’un nouveau type de cellule souche placentaire, la cellule trophoblastique souche.

Mme Rossant a reçu de nombreux prix en reconnaissance de ses contributions scientifiques, dont le 10e prix ISTT de l’International Society for Transgenic Technologies, la médaille Ross G. Harrison (prix de reconnaissance pour l’ensemble de ses réalisations) de l’International Society of Developmental Biologists, le prix Killam des sciences de la santé, le prix March of Dimes de la biologie du développement, la médaille Conklin de la Society for Developmental Biology et le prix Michael Smith de la recherche en santé des IRSC, la récompense la plus prestigieuse accordée au Canada en recherche en santé. Elle est fellow de la Royal Society of London et de la Société royale du Canada, et associée étrangère de la National Academy of Science des États-Unis. Mme Rossant a reçu le prix Gairdner Wightman Canada en 2015, la première femme à se voir décerner cette distinction.

Elle est une membre active des communautés internationales de la biologie du développement et des cellules souches et a contribué aux discussions scientifiques et éthiques associées aux enjeux publics soulevés par la recherche sur les cellules souches. Janet Rossant a présidé le groupe de travail des Instituts de recherche en santé du Canada sur la recherche sur les cellules souches, lequel a établi les lignes directrices qui encadrent la recherche financée par les IRSC dans ce domaine.


Rôle : Président de comité d’experts; Président de comité d’experts
Rapport : Mettre à profit les forces du Canada en médecine régénérative (mars 2017); De la recherche à la réalité (novembre 2020)
Nouveau rapport : De la recherche à la réalité
Pour en savoir plus