Gita Ljubicic

Gita Ljubicic

Professeure agrégée, Chaire de recherche du Canada en recherche communautaire pour la durabilité du Nord, Université McMaster (Hamilton, Ont.)

11 août 2022

Gita Ljubicic est une géographe formée en sciences naturelles et sociales, qui travaille principalement au carrefour de la géographie culturelle et environnementale. Son travail est motivé par un engagement profond envers le respect et l’apprentissage du savoir autochtone, parallèlement à la science, pour aborder des questions socioécologiques complexes. Mme Ljubicic et son équipe de recherche se consacrent à une approche coopérative et communautaire de la recherche, qui comprend de développer et d’entretenir des relations de travail avec des experts et des organisations autochtones à toutes les étapes du processus de recherche. Mme Ljubicic a principalement travaillé avec des membres et des organisations de la communauté inuite du Nunavut. Grâce à des collaborations, elle a participé à des recherches avec des communautés inuites, métisses et des Premières Nations du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest, du Nunavut, du Nunavik (nord du Québec) et du Nunatsiavut (nord du Labrador). De manière générale, ses travaux de recherche sont axés sur trois domaines principaux : l’apprentissage des connaissances autochtones sur les environnements arctiques, le travail et le perfectionnement de l’éthique et des méthodes de recherche interculturelles; et la contribution aux efforts communautaires visant à mobiliser les connaissances autochtones pour éclairer la prise de décision. Elle a travaillé avec des communautés inuites et des partenaires universitaires afin de tirer des enseignements des connaissances inuites sur la glace marine, le caribou, les plantes et l’eau en ce qui concerne les répercussions du changement climatique, l’importance des moyens de subsistance et du bien-être dans le Nord, et les contributions à la prise de décision à l’échelle locale et nationale. Dans tous les projets, le processus de recherche lui-même est un élément important, et la Dre Ljubicic et son équipe explorent les approches collaboratives de la recherche, l’éthique du consentement éclairé dans un contexte interculturel, la cartographie participative et les représentations des connaissances, ainsi que les pratiques de gestion des données qualitatives. Ensemble, les résultats de l’apprentissage des connaissances autochtones et de la collaboration efficace contribuent aux efforts visant à rassembler des perspectives et des données diverses pour une prise de décision plus représentative. Mme Ljubicic et son équipe de recherche se sont engagées dans diverses initiatives de surveillance environnementale, de cogestion, d’éducation et de patrimoine culturel, ce qui constitue un moyen important de mobiliser les résultats de recherche.


Rôle : Membre de comité d’experts
Rapport : Le futur de la recherche dans l’Arctique et le Nord canadiens